A qui s’adresser pour réaliser un bilan de compétences ?

bilan de compétences

Un bilan de compétences professionnelles est un outil permettant à l’intéressé de connaître ses atouts, ses aptitudes ainsi que ses capacités. Il ne se limite pas au plan professionnel mais l’aspect personnel est aussi pris en compte dans le but de voir la faisabilité d’un projet professionnel, d’un projet personnel ou encore un projet de formation.

Utilité

Réaliser un bilan de compétences peut être l’initiative du concerné lui-même pour des raisons personnelles. Toutefois, il peut aussi être une demande spécifique de l’employeur. C’est un outil efficace qui sert de guide dans le cadre d’une reconversion professionnel. La reconversion professionnelle est définie comme étant le souhait d’un employé, au cours de sa carrière de changer d’activité ou de s’adapter à un nouveau métier. Par ailleurs, c’est dans ce cadre qu’il est le plus utilisé de nos jours. Il permet de faire le point sur les compétences  d’une personne issues de sa carrière professionnelle et de connaître ses motivations profondes pour un poste quelconque. Cependant, dans de rare cas de reclassement, de promotion ou de mutation, l’employeur décide de connaître les motivations et aptitudes du candidats à travers le bilan avant de lui accorder le poste. En effet, le bilan permet de savoir si un projet professionnel ou personnel est à la portée d’une personne. Il renseigne aussi sur les axes de progrès ainsi que les plans d’action que la personne devra suivre pour concrétiser un projet. Plus d’info est disponible sur forpro-creteil.org

Réalisation

Un bilan de compétences reconversion professionnelle peut être réalisé par un prestataire extérieur à une entreprise. Ces prestataires peuvent être des spécialistes en ressources humaines reconnus ou encore des cabinets spécialisés en la matière. Un bilan de compétence professionnel peut être réaliser par soi-même. Toutefois, c’est une démarche assez complexe c’est pourquoi, pour avoir le maximum d’informations à la fois claire et précis, il est judicieux de demander l’aide d’expert pour le réaliser. Par ailleurs, ces experts sont à même disponibles pour conseiller le demandeur dans le cas d’une reconversion professionnelle. Faire un bilan de compétence demande du temps et passe par plusieurs étapes à savoir une phase préliminaire permettant d’échanger les objectifs et les démarches de conception du bilan. Ensuite, une phase d’investigation qui s’avère être la plus longue précède la phase de conclusion où la synthèse écrite du bilan est remis au demandeur.

Financement

Le compte personnel de formation ou CPF est une organisation spécialisée dans l’établissement de bilan de compétences. Il est ouvert pour les demandeurs d’emploi et pour les salariés qui ont besoin de cet outil. L’intéressé peut à travers ses heure de CFP demander un bilan de compétence sans avoir à chercher un moyen pour le financer. Mais ce privilège est réservé uniquement aux membres car le coût d’un bilan de compétence est élevé en raison de son importance. De même, le conseil en évolution professionnel ou CEP peut aider les agents à faire le point sur leur situation professionnel. Il permet aussi d’établir le projet de formation utile à l’agent pour la réalisation de son projet et offre par la même occasion la possibilité de l’aider à financer l’établissement de son bilan de compétence. Dans le cas où le bilan de compétences est exigé par l’employé, le coût est à la charge de ce dernier et non à la charge de l’employé.

Pour une reconversion professionnelle, plusieurs institutions peuvent aider dans cette préparation. Vous trouverez plusieurs prestataires pour un bilan de compétences dans le 94 ou un bilan de compétences dans le 77. Mais établir un bilan de compétence ne suffit pas pour procéder à une reconversion. Ce procédé passe d’abord par une préparation et ce avec des professionnels.