Formations en Île-de-France : comment obtenir le permis caces ?

Une formation professionnelle
Une formation professionnelle pour s’améliorer
septembre 17, 2020
Caces chariot élévateur
Caces chariot élévateur : trouver une formation spécialisée en ligne
septembre 21, 2020
Formation manutention Ile-de-France

Pour obtenir un permis CACES, tout le monde doit passer par une formation. Il est important de connaître les méthodes de fonctionnement, les règles de conduite et les moyens vous permettant de manœuvrer et de charger l’engin de manutention. Tout cela doit se faire en respectant les règles de sécurité. L’obtention de ce permis dépend du résultat de l’évaluation passée après la formation. C’est la connaissance pratique et théorique d’une personne qui conditionnera l’obtention du permis. La formation d’une personne dépend du type d’engin qu’il veut conduire.

À quoi consiste le CACES ? 

Le CACES ou Certificat d’Aptitude à Conduire en Sécurité est une certification qui a été créée pour permettre aux personnes d’apprendre à piloter un chariot élévateur ou une nacelle. En effet, c’est quelque chose de difficile et certaines personnes n’y parviendront pas. Il est nécessaire de passer la formation manutention Ile-de-France pour réussir à passer cette étape. Consultez et cliquez ici pour avoir plus d’information sur le sujet. Cette certification est utilisée pour valider les aptitudes d’une personne à utiliser des engins de types différents. C’est un permis qui a été établi par la CNATMS (ou Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés). Ce permis a pour objectif de prévenir les accidents et les risques liés aux travaux de chantier. Pour les personnes qui travaillent en tant que magasinier ou cariste, ils ont besoin de ce certificat. Les Services de Prévention de la Sécurité sociale ont mis en place ce certificat pour que les règles de sécurité soient respectées. Les employeurs seront plus rassurés par les travailleurs qui ont passé la formation manutention Paris et qui ont obtenu leurs permis. Il est évident que ces personnes ont la capacité de conduire ces équipements de travail. 

Comment se déroule la formation CACES ? 

La conduite de ces engins n’est pas sans risque. Toutes les personnes qui veulent conduire ce genre d’engin doivent effectuer la formation CACES Ile-de-France et passer un examen. Les candidats doivent réussir aux examens et être médicalement aptes pour obtenir la certification. L’aptitude médicale est délivrée par la médecine du travail. Le temps de formation dure entre 2 à 5 jours et le nombre d’heures pour chaque formation est variable. 
Il y a un programme de formation théorique qui est constitué de sujets comme les équipements de protection ou de sécurité, la prévention et la réglementation.

Il y a aussi le programme de formation pratique qui se déroulera au volant des engins. Les candidats sont formés aux règles de manutention et de circulation, à la prise de poste, à la maintenance et à la vérification du véhicule et aux manœuvres de conduite. Néanmoins, l’autorisation de conduite doit accompagner le CACES pour permettre à une personne d’utiliser les engins d’une entreprise. L’autorisation des employeurs ne suffit pas. 

Quelles sont les différentes catégories de Certificat d’Aptitude à Conduire en Sécurité ? 

Les recommandations pour les types d’engins utilisés dans les bâtiments, la manutention et les transports ont été établies par La CNAMTS. Les arrêtés de 1998 ont classifié les engins en 6 familles. Pour ne pas se tromper de formation CACES Paris, il faut savoir choisir la bonne catégorie en fonction du futur poste envisagé. Les catégories les plus courantes sont les catégories 1 ,3 et 5.

La catégorie 1 est celle qui permet l’utilisation de transpalette à préparateur de commandes au sol et à conducteur porté. La catégorie 3 permet de conduire les chariots élévateurs (porte-à-faux) qui peuvent supporter une charge inférieure à 6000 kg. La catégorie 5 concerne les chariots élévateurs à mât rétractable.

Il existe aussi des certificats qui sont utilisés dans le BTP comme le R 372 M (tracteurs, les engins de chargement ou de finition ou de compactage ou de manutention ou de réglage), le R 377 M pour les grues à tour, le R 383 M (catégorie 1A, 1B, 2A, 2B, et 2C), le R 386 ou Nacelle et le R 390.