Quelles différences entre e-learning et blended learning ?

EMBA
Qu’est ce qu’un EMBA ?
avril 8, 2021
e-learning

L’enseignement à distance est de plus en plus prisé tant par les élèves apprenants que par des travailleurs en quête de formation professionnelle. Sa grande flexibilité constitue surtout son point fort. Mais comment choisir parmi les options proposées telles que l’e-learning et le blended learning ? Faites connaissance avec ces deux formes de formation à distance.

L’e-learning, une formation exclusivement en ligne

Tiré de l’anglicisme, le terme e-learning signifie enseignement à l’aide de moyens électroniques et informatiques. Il suffit de disposer d’un ordinateur ou d’un smartphone ainsi que d’une connexion Internet. La solution e-learning est tout à fait adaptée aux apprenants qui souhaitent bénéficier d’enseignement à distance pour plusieurs raisons, dont le manque de disponibilité et de temps. De même, la forte expansion de ce moyen d’enseignement à distance vient de sa grande flexibilité, de son adaptabilité à tous les besoins, ainsi que ses coûts généralement moins élevés qu’un apprentissage présentiel. Les participants n’auront en effet à payer que les frais de cours, dans la mesure où ils disposent de leur propre support d’étude ainsi que d’une connexion Internet.

De nombreuses plateformes proposent des offres de formation à distance via e-learning et les mesures sanitaires générées par la pandémie de Covid-19 n’ont fait que renforcer cette tendance. Ainsi, des plateformes proposent des cours pédagogiques aux collégiens et lycéens, tandis que des professionnels adhèrent aux sites pour les différents modules qu’ils proposent. Les cours sont généralement dispensés exclusivement en ligne par des formateurs qualifiés, ou encore par des logiciels digitaux et didactiques.

Le blended learning, un moyen d’apprentissage mixte

S’il possède quelques traits de similitude avec l’e-learning, le blended learning se distingue toutefois par sa combinaison de l’e-learning avec les cours présentiels. Il s’agit alors d’un apprentissage hybride durant lequel une partie des cours sont dispensés en ligne virtuellement, tandis qu’une autre partie se déroule en salle selon un emploi du temps prédéfini. Entretemps, les apprenants sont toujours libres de se référer régulièrement aux contenus des sites pour étoffer les séances physiques. Il s’agit ainsi d’alterner la formation à distance et apprentissage en salle devant des formateurs.

En termes de coûts, le blended learning peut être plus onéreux dans la mesure où la session présentielle exige la présence physique des enseignants et formateurs. Il importe ainsi de prévoir des frais de cours supplémentaires qui doivent parfois inclure les frais de déplacement des enseignants. Il en est de même de la logistique. Des séances en salle exigent des moyens logistiques et techniques plus poussés. Il en est ainsi des ordinateurs et autres supports de cours, du vidéoprojecteur avec écran LCD… Autant d’équipements qui devront faire majorer les frais de cours, contrairement à l’e-learning où seuls les frais de cours sont réglés par les participants.

Différences de contenus

Étant donné que l’e-learning soit des sites d’apprentissage exclusivement virtuel, leurs contenus sont plus enrichis et régulièrement mis à jour. Cette méthode est alors plus adaptée à une formation professionnelle destinée aux travailleurs, employés ou stagiaires en quête d’approfondissement de leurs savoir-faire dans leur métier. Les stagiaires ou professionnels qui veulent se former en matière de management trouveront en ligne tous les modules indispensables à leur apprentissage. Des réponses à toutes leurs questions peuvent être obtenues sur les sites et ils peuvent même échanger virtuellement et en temps réel avec d’autres participants à travers un forum.

Les plateformes de blended learning s’avèrent parfois incomplètes étant donné qu’une partie des cours est dispensée en salle. Cependant, les participants auront l’opportunité d’être encadrés et suivis de près par les enseignants. Cette méthode est plus adaptée aux élèves qui suivent des cours pédagogiques qu’aux travailleurs. Elle favorise aussi l’interactivité et le travail collaboratif. De cette manière, les cours en ligne vont renforcer les acquis en classe tout en encourageant les élèves et participants à se familiariser aux supports des cours en faisant des recherches répondant à leurs besoins.

Différences de flexibilité

La flexibilité est un des critères de choix des diverses solutions d’apprentissage proposées en ligne. Force est d’admettre que des séances de cours en salle sont plus contraignantes que les apprentissages digitaux et virtuels. L’e-learning donne l’opportunité aux participants de s’organiser et de planifier leur propre emploi du temps quotidien en suivant les cours à leur propre rythme, de jour ou du soir. Vous pouvez ainsi acquérir une grande autonomie en gérant vous-même votre programme quotidien. Le blended learning, pour sa part, impose des contraintes notamment de temps. Quel que soit votre âge, vous êtes tenu d’assister régulièrement aux séances en salle au risque de manquer les modules dispensés aux moments de vos absences. Au-delà de leurs différences, les deux méthodes d’apprentissage en ligne permettent aux participants de mieux gérer leurs responsabilités et de personnaliser leurs parcours de stage.